Les outils du modelage

  

 

Les outils du modelage

 

 

 

 

L’argile, les pâtes à modeler et autres matériaux plastiques nécessitent des outils. Une petite quantité d’objets appropriés est généralement suffisante. L’usure se fait bien moins sentir que dans le contexte de la peinture.

* Outils pour terres et pâtes à modeler

bauchoirs1.bmp

L’ébauchoir

Outil en bois dur (que certains apprêtent à l’huile de lin) dont les deux extrémités ont généralement une forme différente. Souvent, l’une est arrondie et pointue au bout, l’autre plate. Il existe aussi des formes crénelées et plus ou moins incurvées.

L’ébauchoir a une grande quantité d’emplois. Outre le « modelage » des volumes, il permet de petites découpes, des entailles (voir gaillochage), etc.

mirettebmp1.bmp

La mirette

Il s’agit d’une poignée de bois dont dépassent deux embouts métalliques (parfois un seul) en forme de boucles pouvant avoir deux types de formes :

* la boucle à fil rond (section ronde), qui sert aux retraits, particulièrement dans les endroits d’accès difficiles. Un emploi typique : l’évidement.

Sommaire

Terres et pâtes à modeler

L’ébauchoir

La mirette

Variantes

Le trombone

Le fil

Le rouleau

Le four

Plâtre et mortiers tendres

Avertissements

Couteaux et spatules

Les ciseaux et gouges

Les râpes, les limes, les grattoirs et les scies

Les rifloirs

Toutes techniques

Les compas

L’équerre et le fil à plomb

La selle et la tournette (article externe)

Les abrasifs (article externe)

* la boucle à fil plat (section sensiblement plate). C’est une sorte de lame. La boucle proprement dite peut avoir une forme triangulaire, aplatie, dont l’utilité est de permettre le creusement de surfaces planes. Un emploi typique : creusement des fonds des reliefs.

 

Variantes

La mirebauche et quelques autres instruments font varier les tailles, les formes et les combinaisons. Il ne nous a pas semblé intéressant de les décrire en détail car chaque sculpteur sait ou sent intuitivement quelle variante peut lui être utile.

 

Le trombone

Cet accessoire de bureau est parfois utilisé. D’autres attaches plus solides, plus grandes, ainsi que des épingles à cheveux, peuvent être travaillées à l’aide d’un simple marteau.

 

Le fil à couper la terre (et les autres matériaux « plastiques »)

Variante du fil à couper le beurre, il a l’avantage d’être infiniment moins dangereux que le couteau.

L’onctuosité des argiles n’a qu’un lointain rapport avec celle du beurre et avec les lames, les « faux mouvements » sont assez courants… et tranchants.

Le fil est une sorte de fin câble d’acier tressé pourvu de poignées. C’est un instrument assez peu coûteux qui peut avoir une longue vie.

 

Le rouleau

Il est plus long et plus étroit que le rouleau à pâtisserie.

four1.jpg

Le four

C’est un four qui chauffe jusqu » à 1380°, il peut fonctionner au gaz ou à l’électricité, aujourd’hui il ne faut que quelques heures pour

parvenir à la température de cuisson, par le passé les cuissons duraient pendant 48h.

 

 

* Outils pour plâtre et mortiers tendres

 

Avertissements

Rien n’empêche d’utiliser pour le plâtre frais certaines outils de modelage de la terre : mirettes, ébauchoir. Par contre, plâtre et terres ne faisant pas bon ménage, il est préférable de réserver les outils à un seul usage.

Les outils présentés ci-dessous sont spécifiques au plâtre et à certains mortiers.

 

Les couteaux et spatules

Assez peu coûteux, ils rendent de grands services. Certains conseillent de les enduire d’un peu d’huile avant usage, mais il n’est pas sûr que ce soit une bonne idée car

* l’huile réagit en présence de plâtre (tâche de gras brunâtre)

* la poussière a tendance à adhérer à l’outil

* le nettoyage est moins aisé.

Par contre, il est vrai que le métal est protégé par l’huile. Celle-ci peut donc être utile pour une longue période sans emploi.

peroir1.jpg 

Les ciseaux et gouges

Le travail du plâtre implique souvent leur emploi à sec.

Il existe des outils de ce type qui sont destinés à cet usage spécifique, mais nous pouvons avancer avec certitude que des outils destinés à la taille du bois, que l’on peut trouver dans des magasins de bricolage, peuvent rendre les mêmes services. Bien sûr, le plâtre n’étant pas le bois, l’usure des outils peut sembler accélérée pour qui travaille habituellement le bois.

Il n’est pas exclu que quelques affûtages soient nécessaires de temps à autres.

 

Les râpes, les limes, les grattoirs et les scies

Les râpes à plâtre sont indiquées évidemment pour ce matériau, mais les râpes et limes à bois peuvent l’être également selon certains auteurs. Cependant, comme les ciseaux et gouges à bois, les outils déviés de leur usage normal peuvent sembler s’user anormalement vite. Cela ne pose pas de problèmes avec des outils pouvant être affûtés, mais dans le cas présent, l’altération est irréversible.

De même, l’utilisation de scies comme substituts de grattoirs à plâtre peut impliquer une certaine usure. Il est préférable d’employer des scies à métaux ou mieux : des outils véritablement destinés à cet usage.

 

Les rifloirs

Ils ont parfois une allure à faire peur : pointus, hérissés de petites pointes à chaque bout, on hésite presque à les prendre en main.

Certaines variétés sont seulement striées et permettent un travail plus fin.

Les rifloirs sont théoriquement destinés au travail du plâtre à sec, mais il n’est pas exclu de s’en servir pour traiter des pierres tendres.

Ils sont souvent enduits de graisse à l’achat, mais les sachets et « packagings » étant souvent peu hermétiques, ils sont très sales. Un nettoyage à l’aide d’une essence (térébenthine, essence de pétrole) n’est pas inutile, quitte à huiler de nouveau les outils après – pour qui estime cela nécessaire.

* Outils pour toutes techniques

 

Les compas

Ce sont des instruments de mesure comparative. Leur âge est certainement très ancien.

Il en existe deux types :

* ceux qui ont des formes courbes sont destinés à la mesure des épaisseurs

* ceux dont les bras sont droits permettent de mesurer des espaces, des distances.

 

L’équerre et le fil à plomb

Instruments des maçons, très anciens également, ils trouvent parfois un usage en modelage.

 

La selle et la tournette

Lire la page consacrée à ces supports tournants.

 

Les abrasifs

Outils de très grande importance, les abrasifs sont traitées sur une page séparée.

 

 

Retour début de page

 

Une réponse à “Les outils du modelage”

  1. annick dit :

    Bien et je fais quoi avec mes mirettes maintenant ??
    Là ,je vais me mélanger les pinceaux ,mon petit cerveau ne va pas supporter tant de choix!
    Bonne journée et courage Fabienne !

Laisser un commentaire